Réutiliser

Bien sûr, j’ai réutilisé le dessus des tables en érable massif. C’était parfait pour faire la surface de jeu de la table de shuffleboard. J’en ai même utilisé des retailles pour le piétement. Concernant les anciennes pattes, je voulais absolument les réutiliser. Par contre, elles n’étaient pas très « sexy » dans leur format initial. Alors, j’ai décidé de les couper en deux et d’ajouter des sections de bois pour créer un angle dans la patte de métal. Ça donne un look beaucoup plus intéressant.

Ma touche perso

Pour la zone de jeu, le liège était tout indiqué. C’est un matériel très solide utilisé normalement comme recouvrement de plancher et en même temps, très « doux » pour amortir le bruit du jeu.

Pour lui donner un look plus industriel, j’ai utilisé de la peinture noir mat qui se marie parfaitement au bois. Et qui dit industriel, dit matériaux brutes. Alors, j’ai eu l’idée d’utiliser des plaques de métal pour joindre les deux sections de la table (la table devait se sectionner pour entrer dans l’ascenseur jusqu’au 9e étage).